Ces erreurs de conduite hivernale pourraient vous mettre en danger


(EN) Les conditions de conduite sont parmi les plus difficiles durant les mois d’hiver. Compte tenu des routes verglacées et de la visibilité réduite, il est important de vous préparer, vous et votre voiture, pour la saison à venir. Dans cette optique, les experts d'OK Pneus ont énuméré les erreurs courantes commises par les automobilistes et qui pourraient compromettre votre sécurité.

1.Utiliser des pneus toutes saisons au lieu des pneus d'hiver
Les pneus d'hiver sont conçus pour rester souples par temps froids et ainsi performer sur les surfaces mouillées, froides, enneigées et glacées. En plus d’offrir des centaines de rebords mordants supplémentaires pour mieux adhérer à la route. Les pneus toutes saisons ne sont pas sécuritaires en hiver, en raison de leur incapacité à maintenir une adhérence adéquate avec la route par temps froid. Vous vivez au Québec? Les pneus homologués pour l’hiver sont obligatoires en vertu de la loi du 1er décembre au 15 mars, et vous pourriez devoir payer des amendes sévères si vous utilisez des pneus qui n'arborent pas le pictogramme approuvé du flocon de neige dans la montagne.

2. Négliger une mauvaise tenue de route
Un bon contrôle de roulement est essentiel pour la stabilité de votre véhicule. Les rebonds ou les vibrations excessives pendant la conduite peuvent être un signe que votre système de suspension a besoin d'une mise au point. Pour assurer que vous ayez le plein contrôle de votre véhicule quand vous êtes sur la route, pensez à faire faire l'entretien préventif, cela contribuera à éviter de futures réparations coûteuses et assura votre sécurité ainsi que celle de vos passagers.

3. Ne pas être préparé
Quand vous conduisez, il est important d'avoir tout ce dont vous avez besoin en cas d'urgence, et c'est encore plus essentiel en hiver. En plus d'avoir un balai à neige et un grattoir à glace, préparez une trousse d'urgence complète qui contient des câbles de démarrage, une trousse de premiers soins, un chargeur de téléphone cellulaire, une carte routière, des bouteilles d'eau et une lampe de poche.

4. Ne compter que sur les quatre roues motrices
Les véhicules équipés de quatre roues motrices ont tendance à mieux se comporter dans des conditions hivernales, ce qui ne veut pas dire qu'il ne faille pas se méfier des plaques de glace qui peuvent faire déraper votre véhicule. Dans ces conditions, il est aussi nécessaire d’éviter de conduire à grande vitesse. La traction est avant tout une question de pneus. Pendant les mois d'hiver, il est préférable de ralentir et d'investir dans de bons pneus d'hiver.

Pour en savoir plus, visitez www.okpneus.com.


Pièces jointes pour les médias Contenus connexes Conditions d’utilisation

Le contenu de L’édition Nouvelles est offert gratuitement. Pour les articles, vous devez en accorder le crédit d’utilisation à L’édition Nouvelles en inscrivant « (EN) » au début de l’article ou en indiquant « www.leditionnouvelles.com » ou « L’édition Nouvelles » à la fin. La source ou le commanditaire de l’information cité dans le texte doit aussi être identifié tel que présenté. Les images ne doivent être utilisées qu’avec le contenu rédactionnel correspondant. L’utilisation des articles de L'édition Nouvelles constitue une acceptation de ces modalités et entérine l’entente entre vous et L'édition Nouvelles.

Avis de non-responsabilité : Les opinions et les commentaires exprimés dans le contenu de L’édition Nouvelles n’engagent que leurs auteurs respectifs. Les points de vue exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement les positions de News Canada Inc., des membres de sa direction ou de ses employés. News Canada Inc. n’est pas responsable des commentaires rédigés par ses collaborateurs, et décline toute responsabilité à l’égard de ces propos.