Date de parution

décembre 2021

Catégories


English

Is cooking a source of air pollution in your home?

La cuisson est-elle une source de pollution de l’air dans votre domicile?


(EN) Lorsque l’hiver s’installe, nous nous tournons vers des aliments réconfortants et des repas maison. Mais saviezvous que la cuisson est l’une des principales sources de pollution de l’air intérieur dans votre domicile?

Quels que soient vos talents en matière de préparation de repas délicieux, sachez que la cuisson peut avoir des effets sur la qualité de l’air intérieur de votre domicile et des répercussions sur votre santé.

Que vous utilisiez une cuisinière électrique ou à gaz, la cuisson génère de petites particules lorsque l’huile, la graisse et d’autres ingrédients alimentaires sont chauffés, en particulier à des températures élevées.

En plus des particules, les brûleurs à gaz produisent du monoxyde de carbone, des oxydes d’azote et du formaldéhyde. Quant aux éléments électriques, ils génèrent une grande quantité de particules ultrafines dans l’air.

L’exposition à ces particules et à ces polluants peut causer ou aggraver un large éventail de problèmes de santé, notamment une irritation des yeux, du nez et de la gorge, des maux de tête, de la fatigue, une respiration sifflante et de la toux. Les jeunes enfants et les personnes souffrant d’asthme, d’autres problèmes respiratoires ou d’une maladie cardiaque ou pulmonaire sont particulièrement vulnérables.

Pour réduire les risques pour la santé, assurez-vous d’utiliser le ventilateur d’extraction de la cuisinière (la hotte) lorsque vous cuisinez, et suivez les conseils ci-dessous :

• Faites toujours fonctionner le ventilateur d’extraction lorsque vous utilisez un brûleur ou un élément.
• Faites fonctionner votre ventilateur d’extraction au réglage le plus rapide possible, en particulier lorsque vous cuisinez un aliment pouvant produire de la fumée ou des odeurs, notamment lorsque vous faites frire, sauter ou griller des aliments.
• Dans la mesure du possible, utilisez les brûleurs ou les éléments arrière de la cuisinière, parce que l’air de cette zone est extrait plus efficacement par le ventilateur d’extraction.
• Assurez-vous que votre ventilateur d’extraction évacue l’air à l’extérieur de la maison.

Si vous n’avez pas de ventilateur d’extraction audessus de votre cuisinière, vous voudrez sans doute envisager d’en installer un ou d’améliorer la qualité de l’air de votre maison à l’aide d’autres méthodes, notamment en ouvrant les fenêtres, en utilisant un appareil de chauffage central ou un ventilateur de refroidissement, ou en faisant fonctionner un purificateur d’air portatif pendant que vous cuisinez.

Vous trouverez plus de renseignements sur la manière de garder une maison saine à l’adresse canada.ca/maison-saine.


Pièces jointes pour les médias Contenus connexes Conditions d’utilisation

Le contenu de L’édition Nouvelles est offert gratuitement. Pour les articles, vous devez en accorder le crédit d’utilisation à L’édition Nouvelles en inscrivant « (EN) » au début de l’article ou en indiquant « www.leditionnouvelles.com » ou « L’édition Nouvelles » à la fin. La source ou le commanditaire de l’information cité dans le texte doit aussi être identifié tel que présenté. Les images ne doivent être utilisées qu’avec le contenu rédactionnel correspondant. L’utilisation des articles de L'édition Nouvelles constitue une acceptation de ces modalités et entérine l’entente entre vous et L'édition Nouvelles.

Avis de non-responsabilité : Les opinions et les commentaires exprimés dans le contenu de L’édition Nouvelles n’engagent que leurs auteurs respectifs. Les points de vue exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement les positions de News Canada Inc., des membres de sa direction ou de ses employés. News Canada Inc. n’est pas responsable des commentaires rédigés par ses collaborateurs, et décline toute responsabilité à l’égard de ces propos.