Date de parution

juin 2019

Catégories


English

Know the risks before using your car as collateral for a loan

Utiliser votre auto comme garantie pour un prêt : ce qu’il faut savoir


(EN) Il y a beaucoup de facteurs à prendre en considération si vous devez emprunter de l’argent. Vous pouvez avoir besoin d’un prêt à court terme et souhaitez déterminer ce qui vous convient le mieux. Cependant, il reste que tous les types de prêts ne conviennent pas à tout le monde.

Si votre cote de crédit est faible et que vous possédez une voiture ou un autre véhicule, comme une motocyclette ou un bateau, vous pouvez envisager un prêt sur titre, aussi appelé « prêt sur titre automobile ». Selon ce type de prêt, vous pouvez utiliser votre auto ou un autre véhicule comme promesse de remboursement.

Bien que cela puisse sembler une façon alléchante d’emprunter de l’argent à court terme ou en cas d’urgence, il est important de savoir que si vous n’effectuez pas vos paiements, vous risquez de perdre votre auto. Outre les inconvénients, cette situation peut avoir une incidence sur votre revenu; vous pouvez avoir plus de difficulté à vous rendre au travail ou devoir débourser des frais de déplacement supplémentaires. Les prêts sur titre sont également un moyen coûteux d’emprunter de l’argent.

Comment les prêts sur titre fonctionnent-ils?

Les prêts sur titre sont habituellement d’une durée de trois mois à trois ans. Les banques et les coopératives de crédit n’offrent pas de prêts sur titre. Il est possible de les obtenir uniquement auprès d’autres prêteurs ou en ligne.

Règle générale, le coût est élevé. Lorsque vous ajoutez les frais supplémentaires, le taux d’intérêt peut atteindre 60 % annuellement.

Il importe également de savoir que les prêts sur titre varient d’un prêteur à l’autre. Par exemple, un prêteur peut ne pas vous accorder un prêt sur titre si vous devez de l’argent sur votre auto.   

Quels autres facteurs devez-vous prendre en considération?

De même que pour tout prêt, assurez-vous de ne pas emprunter plus d’argent que nécessaire et d’avoir un plan de remboursement. Ne dépassez pas les limites de votre budget, sinon vous risquez de perdre votre auto. Enfin, assurez-vous de bien comprendre votre contrat. Demandez une copie de l’entente pour l’examiner avant de la signer. Connaissez le coût total de votre prêt, le montant et le calendrier des paiements, ainsi que le taux d’intérêt.

Soyez également à l’affût de toute condition inattendue. Par exemple, les prêteurs peuvent installer un système de localisation (GPS) pour repérer l’emplacement de votre auto. Ils peuvent aussi installer un dispositif d’immobilisation leur permettant de bloquer le démarreur de votre auto à distance. Les prêteurs peuvent vous facturer des frais pour installer ces appareils, et ensuite les utiliser pour saisir votre auto si vous vous trouvez en défaut de paiement.

Vous devez tenir compte de nombreux facteurs en ce qui a trait aux prêts sur titre. Renseignez-vous. Vous pouvez obtenir des renseignements impartiaux et des outils pour vous aider à gérer votre argent auprès de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Pour en savoir plus, allez à canada.ca/argent.


Pièces jointes pour les médias Contenus connexes Conditions d’utilisation

Le contenu de L’édition Nouvelles est offert gratuitement. Pour les articles, vous devez en accorder le crédit d’utilisation à L’édition Nouvelles en inscrivant « (EN) » au début de l’article ou en indiquant « www.leditionnouvelles.com » ou « L’édition Nouvelles » à la fin. La source ou le commanditaire de l’information cité dans le texte doit aussi être identifié tel que présenté. Les images ne doivent être utilisées qu’avec le contenu rédactionnel correspondant. L’utilisation des articles de L'édition Nouvelles constitue une acceptation de ces modalités et entérine l’entente entre vous et L'édition Nouvelles.

Avis de non-responsabilité : Les opinions et les commentaires exprimés dans le contenu de L’édition Nouvelles n’engagent que leurs auteurs respectifs. Les points de vue exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement les positions de News Canada Inc., des membres de sa direction ou de ses employés. News Canada Inc. n’est pas responsable des commentaires rédigés par ses collaborateurs, et décline toute responsabilité à l’égard de ces propos.