Le stress financier affecte-t-il votre santé physique et mentale ?


(EN) Pour plusieurs d’entre nous, les soucis liés à l’argent sont la plus grande source de stress, et bien plus que les obligations familiales. En fait, selon une étude récente, 40 %de Canadiens disent qu’ils sont dépassés par leurs dettes, tandis que 48 % affirment avoir perdu le sommeil à cause de soucis financiers. Ce stress peut certainement avoir un impact négatif sur votre santé physique et mentale.

Les sources de stress financiers sont nombreuses et peuvent inclure un niveau d’endettement élevé, le fait de vivre d’un chèque de paie à l’autre, la gestion des dépenses familiales, la difficulté d’épargner pour atteindre ses objectifs à court et à long terme. En fait, cela peut affecter tous les travailleurs, peu importe leurs revenus et leur âge.

Effets du stress financier sur votre santé physique et mentale

Selon le Center for Financial Services Innovation, si vous êtes aux prises avec un stress financier, vous êtes :

  • Deux fois plus susceptibles de déclarer avoir un mauvais état de santé global;
  • Quatre fois plus susceptible de souffrir d’insomnie, de maux de tête et d’autres maladies; 
  • Plus à risque d’éprouver de la tension dans vos relations personnelles.

Le stress financier peut également entraîner des problèmes de santé plus graves, tels que des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle et des problèmes de santé mentale comme la dépression et l’anxiété.

Le stress financier a des répercussions sur votre travail

Le stress financier peut vous empêcher de vous concentrer sur ce qui compte le plus pour vous, et ce n’est pas quelque chose que vous pouvez laisser à la maison. Selon un sondage de l’Association canadienne de la paie mené auprès des employés, près de la moitié des travailleurs canadiens admettent que le stress lié aux finances personnelles influe sur leur rendement au travail. Mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi.

Les avantages d’investir dans votre bien-être financier

Lorsque vous investissez dans votre bien-être financier, vous en tirerez de nombreux avantages, dont les suivants :

  • Une meilleure santé mentale et physique : L’absence du stress relié aux questions financières réduit l’anxiété.
  • Une productivité élevée: Si vous n’avez pas de stress financier, vous serez moins distrait, ce qui vous permettra d’être plus concentré et productif dans votre vie personnelle et professionnelle.
  • Une augmentation de votre confiance en soi : Les recherches démontrent qu’une confiance accrue vous permet de mieux gérer vos finances quotidiennes.

Bien que la gestion de votre argent peut sembler une tâche écrasante, il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Qu’il s’agisse de dettes, d’un prêt hypothécaire, des études de vos enfants ou de l’épargne-retraite qui vous préoccupe, il existe des ressources gratuites et impartiales pour vous aider.

Apprenez-en davantage à canada.ca/argent


Pièces jointes pour les médias Contenus connexes Conditions d’utilisation

Le contenu de L’édition Nouvelles est offert gratuitement. Pour les articles, vous devez en accorder le crédit d’utilisation à L’édition Nouvelles en inscrivant « (EN) » au début de l’article ou en indiquant « www.leditionnouvelles.com » ou « L’édition Nouvelles » à la fin. La source ou le commanditaire de l’information cité dans le texte doit aussi être identifié tel que présenté. Les images ne doivent être utilisées qu’avec le contenu rédactionnel correspondant. L’utilisation des articles de L'édition Nouvelles constitue une acceptation de ces modalités et entérine l’entente entre vous et L'édition Nouvelles.

Avis de non-responsabilité : Les opinions et les commentaires exprimés dans le contenu de L’édition Nouvelles n’engagent que leurs auteurs respectifs. Les points de vue exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement les positions de News Canada Inc., des membres de sa direction ou de ses employés. News Canada Inc. n’est pas responsable des commentaires rédigés par ses collaborateurs, et décline toute responsabilité à l’égard de ces propos.