Date de parution

décembre 2018

Ce dont les banques alimentaires ont vraiment besoin


(EN) De bonnes choses peuvent arriver lorsque vous pouvez vous alimenter convenablement. Jason et Jonah le savent bien. Il y a quelques années, Jason a dû arrêter de travailler après une blessure. Il avait de la misère à joindre les deux bouts. Ce père monoparental d’un jeune garçon, Jonah, a dû faire appel à la banque alimentaire locale. Ce fut une ressource essentielle dont lui et son fils ont eu besoin pour surmonter cette étape difficile.

Aujourd’hui, Jason et Jonah tiennent une petite imprimerie et versent une partie de leur profit à leur banque alimentaire locale. « Savoir que les efforts que je déploie peuvent aider des familles à passer à travers une situation comme celle que nous avons vécu me réchauffe le cœur », déclare Jonah.

Pour plusieurs d’entre nous, donner à notre banque alimentaire locale figure sur notre liste des choses à faire pour le temps des Fêtes. Toutefois, il est important de donner des articles utiles et qui répondent aux besoins pour éviter le gaspillage. Voici quelques conseils et idées.  

  1. Pensez à la valeur nutritive. Les gens veulent des aliments sains et nutritifs pour eux et leur famille. Vous pensez donner des céréales? Choisissez un produit à faible teneur en sucre. Des pâtes? Optez pour celles aux grains entiers. De la soupe? Trouvez-en à faible teneur en sodium. La nourriture est notre carburant, et nous méritons tous un bon carburant.
  2. Aidez les nouveaux parents. La préparation pour nourrissons et la nourriture pour bébés sont toujours nécessaires. En donnant de tels articles, vous soulagez les parents en situation d’insécurité alimentaire.
  3. Protéines, protéines, protéines! Les protéines font partie intégrante d’une alimentation saine, mais elles peuvent coûter cher et être difficiles à conserver sur les tablettes d’une banque alimentaire. C’est pourquoi elles figurent toujours sur la liste des aliments les plus demandés. Donnez de la viande ou du poisson en conserve, des légumineuses en conserve ou séchées, des grains anciens, comme le quinoa, ou du beurre d’arachide. 4. Pensez à votre propre famille. Il s’agit d’un concept simple, mais important. Donnez des aliments que vous aimeriez manger ou servir à votre famille. Pensez aux mets que vous aimez déguster lorsque vous partagez un repas ensemble.

N’oubliez pas ces conseils lorsque vous ferez des dons à votre banque alimentaire locale. Vous pouvez aussi contribuer financièrement la prochaine fois que vous irez dans vos magasins Provigo ou Maxi : ils recueillent des aliments non périssables et des dons en argent jusqu’au 24 décembre. Les produits alimentaires et les dons en argent seront remis aux banques alimentaires locales et aux programmes de repas de votre communauté. 


Pièces jointes pour les médias Contenus connexes Conditions d’utilisation

Le contenu de L’édition Nouvelles est offert gratuitement. Pour les articles, vous devez en accorder le crédit d’utilisation à L’édition Nouvelles en inscrivant « (EN) » au début de l’article ou en indiquant « www.leditionnouvelles.com » ou « L’édition Nouvelles » à la fin. La source ou le commanditaire de l’information cité dans le texte doit aussi être identifié tel que présenté. Les images ne doivent être utilisées qu’avec le contenu rédactionnel correspondant. L’utilisation des articles de L'édition Nouvelles constitue une acceptation de ces modalités et entérine l’entente entre vous et L'édition Nouvelles.

Avis de non-responsabilité : Les opinions et les commentaires exprimés dans le contenu de L’édition Nouvelles n’engagent que leurs auteurs respectifs. Les points de vue exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement les positions de News Canada Inc., des membres de sa direction ou de ses employés. News Canada Inc. n’est pas responsable des commentaires rédigés par ses collaborateurs, et décline toute responsabilité à l’égard de ces propos.